Reprise licences 2019

Les vacances d’été se terminent qu’il faut penser à renouveler sa licence.

Comme les années passées les inscriptions se font sur le site de la FFTri ( toutes les infos sont dans : se licencier ).

Nos horaires d’entrainements sont  inchangés, mardi et jeudi natation de 20 h 30 à 22 h et mercredi athlétisme 20 h à 21 h 15.

Nos entraineurs: natation Yann le mardi ( seb jusqu’à la fin de septembre) , natation jeudi momo et athlé ézéquiel.

 

Vous constaterez que cette année encore aucune augmentation de cotisation, cela reste possible grâce à l’organisation de notre épreuve: le cross triathlon de Jablines-Annet. (30 septembre 2018)

C’est la raison pour laquelle nous vous demandons votre participation en temps que bénévoles car sinon il est impossible de l’organiser.  (n’hésitez pas à nous envoyer des bénévoles de votre entourage, ils découvriront l’autre côté d’une orga dans un esprit convivial).

 

Une autre nouveauté est en préparation pour vos épreuves 2019 ( selon les retombées financières du cross triathlon 2018), la participation club à votre inscription ne sera plus orientée principalement sur les épreuves régionales. Un forfait sera à définir par le bureau, les remboursements totaux ou partiels se feront après participation à l’épreuve  en nous fournissant un justificatif d’inscription ( pour la comptabilité club).

triathlon des lacs 2018

Un beau week end estival et une eau chaude (entre 22 et 24°) se conclue par une victoire au scratch chez les femmes sur  la distance S ( 750 m de natation, 25 km de vélos et 5 km de course à pied) de Lucie.

Elle sort de l’eau dans les 10 premières après une belle remontée en vélo elle part en course à pied en seconde position avec  un retard de moins d’une minute, pour venir s’imposer en  1 h 24.

Belle performance de cyril qui se classe 45 en 1 h 18, accompagné de julien qui termine  164 en 1 h 27 après avoir fait une séance de musculation pendant la natation (combinaison déchirée aux épaules)

Hélène (notre présidente) retrouvait aussi le chemin de la compétition depuis plus de deux ans, elle termine dans le dur en 2 h 10

Le lendemain se déroulait le longue distance ( 2.7 km de natation, 87 de vélo et 21 de course à pied), olivier représentait le club il termine en 5 h  (138 sur 469 à l’arrivée).

 

résultats de  S  –  résultats de L

Triathlon de la vallée de l’Oise le 6/05/2018

Triathlon de Saint Leu d’Esserent 
Nous étions 3 membres de Villepinte Triathlon 93 à lancer notre saison triathlon à Saint Leu. Jean Baptiste découvrait l’épreuve, Eric la courait pour la 8eme fois (!) et moi pour la 3eme fois.
C’est  toujours un plaisir de pratiquer dans de telles conditions : la température de l’eau est bonne, le  soleil prépare ses coups, la  route est sèche et le club Astre fait presque un sans-faute… Ils ont une telle maitrise, qu’un cross-triathlon a été ajouté au S et aux courses enfants. Le seul bémol concerne le départ de la natation, quand les 320 triathlètes ont été parqués, tassés dans une petite partie plage alors qu’il aurait été facile d’avoir un peu plus d’espace et donc moins de cohue à nager. 
Malgré le chaos, je ne m’en sors pas trop mal avec le 40eme temps natation (12’05’’). Le plus impressionnant reste le 5ème temps vélo de JB, qui lui permet un gain de 102 places après une natation correcte (14’12’’, 144eme tps). Alors que beaucoup de groupes se sont formés et organisés, il a bataillé seul  dans la campagne picarde sur un circuit ne lui correspondant pas. Pour finir, il bâcle une cap avec beaucoup de relances en 19’37 (35eme tps). Il termine à la 32eme place en 1h08’28’’.
Éric apprécie particulièrement les triathlons picards, en comparaison des organisations franciliennes. Pour  lui, le S de Saint leu n’est qu’une préparation au L  de Choisy au B qu’il aura à couvrir le week-end end suivant. Il signe un triathlon très équilibré (209eme tps natation, 216 en vélo et 214 en cap) en 1h23’16. Pour ma part je termine en 1h14’14’’à la 102eme place.
Julien Eloi (Toulouse) gagne le scratch en 58 minutes et Cassandre Pelceff (Team Noyon Triathlon) chez les femmes en 1h09’10’’.     « Laurent »

Les résultats du S

Les impressions de Jean Baptiste

Hier, 1er dossard de la saison au Triathlon Sprint de la Vallée de l’Oise 😀 On retrouve des gars du Villepinte Tri 93. Un plaisir de courir sous le soleil, de reprendre des baffes en Natation ou de se rappeller des fameuses jambes de bois après la transition vélo 😅
1h08, 32eme/350.
🏊 850m 13’50 avec sortie à l’Australienne 
🚴 20,3 kms sans drafting en 30’28, 39,8 km/h, 5ème temps vélo
🏃 5,1 km en 19’37…

Résultats en mai

 résultats en mai

Choisy au bac (60) distance L

Jerome H 163 eme en 5h17’29 » (39’27″/3h03’59 »/1h27’22 »)

Eric L 362eme en 6h57’12 »  (42’13/3h37’05″/2h30′)

Vallée de l’Iton (27)
Marine L 13eme fem. en 2h51’00 » (26’42″/1h34’51″/49’25 »)

swim run de Jablines

Etienney Julien  43 sur 143 au départ   en 1 h 40

Duathlon de Sénart

Ce dimanche matin sur  une route mouillée, Jesse et Joad se sont élancés sur ce duathlon.

Bravo à nos jeunes:

Jesse en benjamin se classe;  62 sur 94 en 44 mn et Joad en Minimes; 29 sur 127 en 33 mn.

L’après midi c’était au tour des adultes, une équipe représentait le club:

Mickaël, Ezéquiel, Vincent, Jean Guillaume et Arnaud

Ils se classent 33 sur 80 équipes en 1h 04.

Site des organisateurs pour les photos et les résultats

Photos du club

 

<< Dimanche 8 Avril,Le club de Draveil organisait pour la 3eme (me semble-t-il) fois son cross duathlon  dans la Forêt de Sénart Une seule épreuve est au programme : un S. Les distances sont 4800m/21.8km/3800m.

Dès l’arrivée sur le site, on sent les membres du  club bien impliqués dans l’organisation déjà bien huilée. Une personne prend en charge votre placement au parking, le balisage et les signaleurs sont nombreux. Le départ est donné depuis un gymnase  à l’orée de la forêt. Vous y trouverez douches et vestiaires. Une pompe de lavage voisine vous permettra  de laver votre spad boueux  après l’épreuve (pensez à la monnaie).C’est presque du luxe.

Si cette année, les conditions sont idéales (beau temps, mer belle, les bikinis sont de sortie), l’édition 2017 avait été marquée par un grand nombre d’abandons, car la pluie et le froid avaient rendu les difficultés extrêmes. Cela doit expliquer le petit nombre d’inscrits au départ, moins de 70.

Les parcours empruntent les grandes allées forestières. Il n’y a pas de dénivelé et  une seule partie boueuse sur 200 mètres. Les courses à pied se font sur deux circuits différents, alors qu’en vélo nous devons  tripler une de 7 km de plat. Les gros rouleurs  et les drafteurs dont je fais partie, s’en donnent à cœur joie. Les moyennes horaires  vélo en attestent (les premiers atteignent 30km/h).

Le plus rapide  est Gregory Hennion des tritons Meldois en 1h13’37, la première est Bénédicte Ramet du Club de Yerrois  triathlon en 1h33’00’’.Alors que j’avais le secret espoir  de monter sur le podium, j’échoue lamentablement à la 27ème place en 1h33’23’’.

Ce Cross duathlon va connaitre le succès les prochaines années. >>

Laurent

Duathlon 2017

Duathlon CLM Epinay/sénart 2017

Nous étions 4 représentants de Villepinte au Duathlon d’Épinay sur Sénart… 2,5 kms ? – 15,5 kms ? – 2,5 kms ? :17ème place pour moi en 47’05… Très serré devant, un beau parcours, du soleil…mais c’est dur le duathlon

?PS : Pas encore de tenue Villepinte donc pas de photo…je vais encore me faire allumer par Mickael

Jean Baptiste

 

Duathlon de Meaux 2017

Nous étions 5 représentants du Villepinte Tri93 au duathlon de Meaux ce matin. Qualificatif pour les championnats du monde, il y avait du beau monde. Bravo à tous! (Mehdi)

Tous les résultats smeauxur le site de Meaux

Triathlon de Saint Leu 2017

St Leu perd son label « triathlon du soleil » ….mais pas son expertise.

Dimanche 7 mai 2017

Pour cette 19eme édition : L’Astre Creillois, l’organisateur de ce triathlon S de la Vallée de l’Oise, a apporté des modifications à tous les étages : nouveaux parcours cyclistes et pédestres, et,  la plus notable est une sortie à l’australienne après 250m  (je l’aurai plutôt baptisé « à la sibérienne » pour être plus proche de la réalité).

 L’organisation, avide de nouveautés cette année, nous tient en haleine jusqu’au dernier moment. En effet la température de l’eau  flirte avec les 12°C et l’annulation de la natation est évoquée sérieusement. Elle est finalement annoncée à 14°C (sans doute ont-ils versé un thermos de café juste avant ?). Environ 350 triathlètes sont présents, non pas les 700 espérés. Les conditions météorologiques déplorables  du week-end en ont découragé beaucoup. Medhi et moi représentons Villepinte Triathlon 93 et démarrons notre saison ici.

Toujours est-il que les 50 féminines s’élancent à 10 heures, devançant les deux vagues masculines. L’eau est trouble dans le premier bassin mais très claire dans le second (nb : façon Cotes d’Armor, pas lagon des mers du Sud). Les crawleurs de la deuxième vague rattrapent rapidement les brasseurs de la première. Je sors de l’eau en 11’05, Medhi (12’) me retrouve dans le parc avant mon départ vélo et me dépose en puissance après quelques kilomètres. Le parcours vélo, composé d’une boucle, est toujours aussi et varié, mais rendu glissant par la pluie et désagréable par le vent qui vous glace et on peut être gêné par la circulation, comme ce fut le cas pour Medhi. Des groupes se forment et les arbitres sanctionnent. Je passe de justesse au travers des cartons et des chutes. Medhi, en pleine bourre grâce au stage organisé par VT 93 quelques semaines plutôt en Ardèche (pub), pose le vélo après 34’58’’ (36km/h de moyenne) et moi modestement en 40’07’’ (31.4km/h). La vraie difficulté prend forme pendant la transition quand les bouts de glaçons qui servent habituellement de doigts refusent d’enlever les Velcro des chaussures vélo et d’attraper la languette des « runnings » (penser aux gants la prochaine fois !). Je pars les chaussures de travers tranquillement et la première transition vélo/course à pied de l’année se passe bien et couvre la cap en 22’07 et la distance en 1h17’11’’ (146ème). Medhi, en triathlète complet, court en 20’16’’ (14,8 km/h) et termine l’épreuve en 1h09’47’’ à la 62eme place.

Le triathlon est remporté chez les hommes par Eloi Julien (Toulouse) en 58’35’’ et chez les femmes par la cadette Burnet Clara (Compiègne) en 1h09’26’’. Pour terminer, sachez qu’Astre organise des cross duathlons pour les jeunes l’après-midi, tout cela dans la bonne humeur et une organisation sans faille. Bravo !  (Laurent)

Résultats des 14 et 21 mai 2017

14 mai swimrun de Jablines:

sur le court 11.5km et 2km :Jean Baptiste 1h44’23″(27eme);Laurent 1h46’24″(30eme);Julien 1h48’30″(40eme);Fred 2H18’57 » (71eme)

sur le long 23km et 4km  : Cyrille/Daniel 3h02’49 (2eme)

LES RESULTATS

14 mai half ironman du pays d’AIX

Romain 5h08’56″(372eme) (36’56″/2h41’55″/1h42’17 »)

Site des résultats

21 mai Triathlon m du Chemin des Dames à Chamouille

Mickael 16eme en 2h13’03 »
Jean Baptiste 31eme en 2h18’10 »
Mehdi 84eme en 2h26’46 »
Nathalie 141eme et 1ere vétérane en 2h34’26 »
Emmanuelle 432eme en 3h42’34 »

Site des résultats

21mai triathlon M à Enghien

Salah 124eme en 2h38’19 »
Lucille 411eme en 3h16’47 »

Site des résultats

Beauvais 2017

Beauvais 2107

Un beau samedi sportif avec nos jeunes à Beauvais. Les 2 équipes finissent sur le podium.
Le relais Corentin (nageur), Arthur (cycliste), Joad (coureur) finit à une magnifique 2ème place.
L’incroyable relais mixte Carla (nageuse), Lou (cycliste), Jesse (coureur) monte sur la 3ème marche du podium.
Les efforts de chacun sont récompensés.
Elina et Antony n n’ont pas démérité. Ils arrivent 4ème de leur catégorie avec une belle natation et un beau finish en course à pied pour tous les 2.
Un grand merci à Ezequiel qui a préparé chaque jeune à sa course!

Nathalie

Les résultats

Des photos du club

des photos de l’organisation

Dimanche  le  half se déroulait sur le même site

participation club de Lucie,Cyril, Franck et Jean Baptiste    –  les résusltats      des photos

Divers 2016

Merci à  Madame Valleton, Maire de Villepinte et au service des sports .

Hélène a été décorée de la médaille de bronze de la jeunesse, des sports et de l’engagement associatif.

Mickaël pour sa pratique et son engagement dans le triathlon.

 

Xetrra de XONRUPT 2016

Xetrra est un circuit  de triathlons « verts » de la marque Ironman. Il en existe de nombreux en Europe. Les meilleurs concurrents peuvent prétendre à une qualification   pour la finale de Maui à Hawai.  Les distances sont toujours   1500 m de natation, 40 km de vtt et 10 de trail. Celui de Xonrupt a été créé  en 2010 dans le sillage du triathlon de Gérardmer qui était alors avec le label américain. Il a la particularité d’être sans doute le plus sélectif du vieux continent : La natation se déroule dans les eaux sombres et fraiches du lac de Longemer (17°C), on encaisse +1300m sur le parcours Vtt et +320m en cap. De plus, si la pluie arrose les Vosges, les choses se compliquent (voir les vidéos de l’édition 2011)

Résultats du découverte

Au Xterra, depuis longtemps j’y pensais. J’ai réussi à entrainer mon frère (2 fois Ironman et reconverti au Vtt), Thibaut (sur le découverte pour son 1er tri) et Julien (mon compagnon d’entrainement, alias« toujours partant »,  pour relever les nouveaux défis). La préparation avait bien commencé avec quelques sorties avec les vttistes de Villeparisis  (merci pour leur accueil), de la course à pied régulièrement et un kiné au top. Elle s’est interrompue de longues semaines à Pâques à cause de problème de genou.  La crainte a été grande de devoir tout annuler. Heureusement, mon kiné magique m’a remis sur pied en quelques séances et, excepté le Chemin des Dames, j’ai  pu participer aux triathlons préparatoires. Malgré tout, le sentiment d’être « léger » persistait.

Résultats du M

L’arrivée sur place, le vendredi soir, nous permet le lendemain de faire un tour tranquillement au village, de prendre nos dossards, de tester la rampe (module en bois  mis en place pour que le public puisse admirer le show des premiers et les chutes des derniers), d’écouter le briefing,  de faire régler dérailleur de Thibaut,  de discuter avec les courageux qui ont reconnu le parcours vélo. Pour notre part, nous n’avons pas voulu salir les vtt car la pluie fine et constante s’est abattue  de 10 à 16 heures. Ils seront quand même bien pourris le lendemain ! Après le déjeuner   à se lamenter sur la météo, nous assistons aux dernières manches des X eliminators (parcours sur 800m en vtt à éliminations empruntant les rampes et un petit circuit autour du village). Arrive l’heure de la pasta party, sans doute ma pire expérience alimentaire  depuis le kidney pie anglais en 1990 ! Tant pis pour les pates espérées al dente, son filet d’huile d’olive et sa feuille de basilic. Dans le fond, je me doutais que ce ne serait pas un voyage gastronomique. Clairement, il ne faut pas y aller pour ça !

Le matin, dès 8 heures, nous assistons au  « découverte » auquel prend part Thibaut. Pendant un rapide déjeuner à la location, il nous livre ses impressions…

Le départ du Xterra France est donné à 14 heures. Nous sommes près de 1000 coincés entre le ponton et les pédalos. Je me place sur la gauche du groupe, pour être à l’extérieur de la boucle.  Le speaker, seul, tente de faire reculer les pros impatients d’en découdre. Je prendrai conscience plus tard de l’absence d’arbitres (parc à vélo,…). Je vis ma natation en solo, je prends large au passage des bouées, loin de la cohue. 2 temps, 3 temps, amplitude des mouvements, grâce à ma combinaison, je tutoie la glisse et essaie de trouver une allure  « course »  plutôt modérée. Le parcours est bien visible. Je termine la natation en 25 minutes (300eme temps natation). Une fois dans le parc, je prends le temps d’enfiler mon cuissard pour plus de confort, mais pas mais les gants (je le regretterai plus tard).

Dès les premiers hectomètres sur le goudron, je me fais reprendre par des hordes des vttistes (sont-ils au courant qu’il y a 40 bornes, z’attaquent comme des tarés!!!) et perds des places comme Pierre Menés ses kilos…La première montée entre 10 et 15%, ou plutôt le premier goulet d’étranglement, se présente et nous descendons tous, entravés par  nos  spads sur un kil, martelant le sol, cherchant les bons appuis avec nos chaussures inadéquates. Ca frotte, ça souffle, ça rumine et éructe. J’ai l’impression d’être un gnou dans la savane, au cœur du troupeau, poussé par l’instinct  grégaire ou fuyant un prédateur, mais par où fuis-je?! Nous pouvons pédaler un peu, quelques-uns se débrouillent mieux. Nous déchaussons plusieurs fois, de nombreuses fois. Je souffre, cherche à entrer en mode endurance. Le moral est au plus bas. Je n’arriverai jamais à faire deux tours comme ça, trop violent ! Puis arrive le plat, si peu. Nous passons à travers des bourbiers, les ornières dans lesquels les roues s’enfoncent jusqu’à l’axe. Au ravitaillement à Grouvelin, je m’arrête, mange et attrape  un bidon. Nous nous passons de la lumière de la prairie à l’obscurité de la forêt, de la montée à la descente. Trop crispé (?), mes paumes des mains  sont douloureuses. Nous slalomons entre de grosses pierres rondes prêtes à vous péter un dérailleur ou plier une roue, puis rebondissons sur des  pierriers glissant et menaçant. Ce qui est sûr, c’est que les descentes rapides ou cassantes me grisent. Il faut freiner fort, deviner les trajectoires, prendre de l’angle, les pierres roulent sous les roues…Les descentes me remontent le moral ! C’est bon ça ! Mais gare à la perte de lucidité. Mes mains ne me font plus souffrir! Il reste quelques singles entre les sapins avant le retour sur le village, les spectateurs et les modules en bois. Thibaut me renseigne sur les écarts avec mon frère et me dit qu’il n’a pas vu Julien. Etrange. Le deuxième tour se passe un peu mieux.  Nous sommes une dizaine à galérer ensemble. Nous reprenons les « crampés », les casses mécaniques. Nous échangeons un peu, nous nous  soutenons et estimons le temps qu’il nous reste pour finir dans les délais. Les délais ! C’est bien la première fois que j’ai à me soucier des délais ! Nous devons terminer natation +Vtt  en 4h15. Je pose le vélo  4h00 après le départ (3h30 , 650eme temps). C’est une première victoire, car la partie cycliste fut incroyablement éprouvante.

Nouvelle transition. Les crampes ne sont pas loin, mais je me joue d’elles. Il n’y a pas de répit. Nous devons escalader et redescendre par deux fois la montagne face à nous avec un passage autour la chapelle (pour une dernière prière ?) qui surplombe le village et le lac. Il y a quelques endroits escarpés, de bonnes marches, un ruisseau à franchir et une grosse descente. Je m’efforce de toujours courir, même à petites foulées. Je reprends des marcheurs, les bras ballants, le menton contre la poitrine. Les deux ravitaillements font du bien. Cette fois je ne m’y arrêterai pas, mais me gave de bananes et de gels. Ultime ligne droite au milieu des spectateurs applaudissant. Cette fois c’est l’arrivée au bout de 5h13m  (1h10 pour 11km de cap, (512eme temps).

Le premier, l’Espagnol Ruben Ruzafa, termine en 3 heures et 5 minutes. 150 triathlètes sont DNF. Les parcours vtt et cap au cœur sont parsemés d’emballage de barres et de gels. Une honte !

Si une épreuve est un passage difficile, marquant physiquement et mentalement et qui voudrait que l’on en sorte changé (je ne dis pas plus fort), alors pour moi ce triathlon Xterra France en fut une !

triathlon Beauvais juin 2016

Les résultats du week-end au triathlon de Beauvais:
Sur le S,

Vincent 22eme en 1:08:38
Nathalie 105eme (5eme fille et 2eme vét) en 1:19:29

Les résultats
Sur le L,

Olivier C 57eme en 4:44:26
Patrice 368eme en 5:52:37

Les résultats

triathlon pays de l’Ourcq juin 2016

Le club de Triathlon du Pays de l’Ourcq organisait son deuxième triathlon du même nom. Du fait de la force du courant et des crues récentes, la préfecture du département avait demandé à l’organisateur d’annuler la natation. C’est donc à un duathlon que quatre Villepintois (Virginie B, Romain, Jamel et Laurent) ont pris part. La course à pied consistait en un aller retour de 6.6 km le long de la Marne dans un chemin creux, dans lequel les appuis étaient parfois hasardeux. Le circuit cycliste, composé de 2 boucles, empruntait principalement de larges départementales bien sécurisées(excepté  un toboggan en sous bois se terminant par un champs de mines) avec des vraies bosses dedans (200m de dénivelé +).
Virginie termine sous la pluie en 3h01’20 » (34’47 »,1h49’40 »,36’54 »)

Romain, victime d’une chute à vélo sans gravité, en 2h33’02 » (28’35 »,1h32’21 »,32’07 »)

Laurent en 2h29’15 » (29’33 »,1h29’14,30’29 »)

Jamel en 2h13’53 » (25’44 »,1h23’05 »,25’06 »).

Week end du 4 et 5 juin 2016

Ce samedi à Deauville, ils étaient 4 aux couleurs de Villepinte à se présenter sur la distance M (1.5 km de natation, 40 km de vélo et 10 km de CàP)

Elise malgré une crevaison termine en 3h 25:08 suivi de Virginie B en 3h 41:58,

chez les garçons Romain boucle la distance en 2h54:17  et se classe 221 sur 1051 à l’arrivée, vient ensuite Maxime en 3h23:27 (qui semble avoir perdu un peu de temps en ayant aidé une concurrente!)

les résultats

Sinon ce dimanche Mickaël se présentait sur son premier Iroman à Nice , belle performance il termine en 10h 36:57 (natation: 52.58, vélo: 5h57.36 et le marathon 3h37.06)

triathlon de Paris 2016

Ce dimanche 29 mai, ils étaient 4 à représenter le club sur ce triathlon:

Julien   212e hommes en  2 h 31 15

Tatiana 1157e  en 3h23m45s (Le triathlon de Paris c’est mon 3ème« M » autrement la distance olympique : 1500 m. de natation, 40 km. de vélo et 10 km. de course à pied; lire la suite…)

Emmanelle 1189e en  3h28m38s

Christophe 1225e  en 3h35m09s ( après 200m natation j’ai du m’arrêter 3 minutes (des crampes),le reste de la course sans problème, heureux d’avoir fini !)

Les résultats

Chemin des Dames 2016

Julien aime le triathlon M de Chamouille (Aisne). Il aime son organisation, son parcours cycliste exigeant, son cadre,… Il y participe pour la deuxième année consécutive. Le principal changement concerne le nom de l’épreuve puisqu’elle s’appelle dorénavant triathlon du Chemin des dames en référence à la terrible bataille qui s’y est déroulée en 1917, ici dans la vallée de l’Ailette et non plus triathlon des poilus. Cela implique-t-il que les concurrents avec une pilosité trop importante ou mal rasés ont pu être refoulés par les arbitres à l’entrée du parc à vélo ? Julien a-t-il cédé à la tentation du « maillot » ? Nous le saurons dès mardi à la piscine.

Ils sont 350 à prendre le départ dans le lac d’Ailette. Julien inaugure sa combinaison de natation de belle manière en prenant le 25eme temps en 25’37’’ et profite des applaudissements des spectateurs impressionnés. La partie cycliste se passe au sec, les routes de Chamouille s’assèchent (ceci est un exercice de diction, répétez-le 5 fois) et Julien aussi. Il parcourt les 40 km pentus en 1h20’09’’à 30km/h et perd quelques places. La pluie refait son apparition pendant la course à pied, et le Chemin des dames, devient un chemin de croix pour notre Villepintois. Les premiers kilomètres sont  difficiles et parcourus à 9 km/h. Le rythme s’élève petit à petit, mais le chrono est implacable, les 10 kilomètres sont couverts en 57 minutes et 45 secondes et au final Julien termine en 204eme place en 2h46’52’’. Chez les dames la course se gagne 2h30’07’’ et chez les hommes en 2h00’. (Laurent)

Les résultats

Enghien 22 mai 2016

Malgrè la pluie, ils étaient présents sur ce triathlon d’Enghien 2016.

Bonne performance de Nathalie qui se classe première dans sa catégorie.

Les résultats club distance M

Les photos club

 

St Leu d’Esserent 2016

C’est sur les conseils d’amis que j’ai participé au triathlon S de St Leu d’Esserent dimanche dernier. Je ne connaissais pas cette épreuve pourtant située à seulement 45 min de la maison, dans un cadre champêtre sur les rives de l’Oise entre Lamorlaye et Chantilly. Autant vous le dire, c’est un petit coin de paradis. Cela se sait puisque les inscriptions ont été closes au bout de 5 jours ( !)… ou alors c’est pour l’organisation aux petits oignons d’Astre Triathlon  (Creil). Ils avaient fait les choses en grand en nous offrant un soleil radieux et une température de l’eau plus que convenable pour un début de saison (15°c…).

Les résultats

Les clubs picards voisins étaient bien sûr très présents (Beauvais, Noyon, Chantilly, Crépy, Compiègne, Amiens), les licenciés nord-franciliens (VMT, Villeparisis, Houilles,..) complétant la liste des 300 partants dont une cinquantaine de féminines. Le départ des femmes est donné 5 minutes avant celui des furieux. Le parcours se fait autour en triangle et à ce petit jeu, je m’en tire plutôt bien en faisant le 50emetemps (!!), effet combiné des séances de Yann et de la nouvelle combi (merci David au passage) ? En vélo, ce n’est plus la même histoire. Le circuit assez varié (ligne droite en forêt, faux-plats, virages serrés en ville…) je me fais déposer par des groupes lancés à 45km/h Le seul arbitre motorisé n’arrive pas à fournir, de plus des voitures s’intercalent. Au bout de 8 km, je fais comme beaucoup, et je suis un peloton qui correspond plus à la grosseur de mes mollets. Je termine en ayant perdu 40 places avec une moyenne « moyenne » de 34km/h. J’espérais me refaire sur la course à pied, mais tel ne fut pas le cas. Je sens rapidement mes limites. Je suis au taquet et je pense sérieusement à marcher, appelé par les coins ombragés aux abords d’un parc équestre. Le parcours, à faire 2 fois, est très changeant. On passe du bitume en ligne droite, aux virages dans la prairie défoncée par les chevaux et les lapins, aux petites pentes dans les bois. Je boucle asphyxié la càp en 21’49’’ à 13.75 km /h (y avait-il vraiment 5 km ?) et la course en 1h12’39’’à la 104èmeplace. Le premier homme (un junior) gagne la course en 57 minutes et la 1ere femme en 1h08’. Personnellement, le résultat brut est plutôt flatteur, mais les sensations me disent qu’il reste encore beaucoup de travail, surtout en cap pour se présenter sereinement  aux prochaines échéances avec comme objectif le Xterra de Xonrupt début Juillet. Le seul regret aura été de ne pas rencontrer de villepintois sur une course proche géographiquement, bien organisée et bien placée dans le calendrier en vue des M d’Enghien et de Paris. 

chalon en champagne 2016

C’est avec la fraîcheur et un petit vent bien vif que les quatre filles représentantes du club se sont élancées ce dimanche 15 mai, sur la distance M du triathlon de chalon en champagne.

Estelle, Lucie, Magali et Virginie sont parties pour 1500 m dans un canal avec une partie sur 500  ou tout le monde se croisent (c’est un peu la pagaille lorsque les filles reviennent vers l’arrivée et qu’elles croisent la meute des garçons qui sont partis 20 minutes après.

Cyril et René complètent la liste de nos représentants.

Le parcours vélo  vallonné, normal nous sommes dans une région de vignoble se compose d’une seule boucle d’un peu moins de 40 km, Ensuite la course à pied se déroule sur le site d’arrivée par trois tours ce qui permet aux public de bien suivre la course.

L’équipe composée de Lucie, Estelle et Magali se classent deuxième, Lucie rate la 5ème place à 18 secondes.

Touse les résultats

(Lucie est absente sur la photo du podium, il fallait récupérer les enfants)

Duathlon de Chessy par équipes 2016

Cette année nous avions trois équipes au départ:

Villepinte 1 : Nathalie, Magali et Elise

Villepinte 2 : Manu, Fabrice, Vincent, Ezéquiel, Mickhaël

Villepinte 3: Jean Gerard, Christophet, Maxime.

Résultats : Equipes filles – Equipes garçons

Duathlon de Meaux 2016

Pour cette édition 2016, notre club était très bien représenté, ils étaient 18 au départ dont 4 féminines.

Par une journée brumeuse et surement bien venteuse, ils se sont élancés en deux vagues pour 6.3 km de course à pied puis 26 km de vélos et pour terminer par 2.5 km de course à pied

les réultats 2016: femmes – hommes

Nous retrouverons plusieurs de nos représentants pour le duathlon par équipes de Chessy la semaine prochaine.

DES PHOTOS